Signature d’un nouveau memorandum de coopération franco-japonaise sur les textiles [ja]

Le directeur général des entreprises (DGE), M. Pascal Faure, représenté par l’Ambassadeur de France au Japon, M. Thierry Dana, d’une part, le directeur général du bureau des industries manufacturières du ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie japonais (METI), M. Toshihide Kasutani, et le président de la Society for Fiber Science and Technology, Japan, M. Takeshi Kikutani, d’autre part, ont signé un nouveau memorandum de coopération (MoC) sur les textiles le vendredi 28 avril 2017, à la Résidence de l’ambassadeur de France au Japon.

 
Signé pour la première fois le 5 mai 2014, en présence du Président de la République française, M. François Hollande, et du Premier ministre du Japon, M. Shinzo Abe, par le directeur général de la direction générale des entreprises (DGE), les présidents des pôles de compétitivités français Techtera et Uptex, d’une part, et par le directeur général du bureau des industries manufacturières du METI et les présidents de la Society for Fiber Science and Technology, Japan et de la Japan Chemical Fiber Association, d’autre part, cet accord devait arriver à échéance le 5 mai 2017.

Symbole d’une parfaite complémentarité entre les compétences françaises (textiles techniques) et japonaises (qualité des fibres), et d’une coopération dont la profondeur a été relevée par M. Hollande et M. Abe lors du dernier sommet bilatéral France-Japon à Paris le 20 mars 2017, cet accord a permis de renforcer les liens entre les acteurs du monde du textile des deux pays : réunions annuelles du groupe de travail bilatéral sur les textiles, nombreuses rencontres BtoB, organisation de séminaires de recherche conjoints réunissant acteurs français et japonais.

Afin de répondre aux nouveaux enjeux, le nouvel accord donne une impulsion renouvelée à cette coopération déjà très dense, en se donnant notamment pour objectifs de :

  • Approfondir la coopération dans les domaines d’avenir tels que le développement des textiles intelligents et des textiles écologiques, via notamment la participation à des séminaires et consortiums organisées par les universités ou les associations spécialisées dans le textile ;
  • Soutenir le développement de partenariats technologiques de R&D entre acteurs français et japonais, y compris en réfléchissant à la mise en place d’un cadre financier adapté ;
  • Renforcer le rôle de Business France et du JETRO (Japan External Trade Organisation) dans l’organisation de rendez-vous BtoB entre les entreprises françaises et japonaises.

L’accord actuel sera, comme le précédent, effectif pour une durée de trois ans et pourra être renouvelé au terme de cette période et modifié si les acteurs identifient d’autres domaines de coopération possibles.

dernière modification le 28/04/2017

haut de la page