Transition énergétique : relance du dialogue entre la France et le Japon [ja]

Démonstrateur éolien en mer Floatgen - JPEG

La France et le Japon sont confrontés à des défis similaires en matière de transition énergétique, avec des objectifs partagés : lutter contre le changement climatique et renforcer l’indépendance énergétique, tout en maîtrisant le coût de l’énergie.

Dans ce contexte, et compte-tenu des importantes évolutions du contexte international au cours des dernières années (Accord de Paris, Agenda 2030), les deux pays ont convenu de relancer un dialogue bilatéral institutionnel sur les politiques énergétiques. La première réunion s’est tenue à Paris le 25 janvier 2019. Elle a permis au ministère français de la Transition écologique et solidaire et au ministère japonais de l’Économie, du Commerce de l’Industrie, tous deux responsables des politiques énergétiques nationales, d’échanger des informations sur les mesures de soutien aux énergies renouvelables, le stockage d’énergie, l’efficacité énergétique dans l’industrie, ou encore la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel.

Des sujets innovants d’intérêt commun et pouvant faire l’objet de renforcement des coopérations industrielles ont été identifiés, tels que l’hydrogène ou l’éolien en mer – un thème qui pourra en outre bénéficier du rapprochement franco-japonais dans le cadre du dialogue maritime global, annoncé début 2019.

Les ministères en charge de l’énergie des deux pays ont d’ores et déjà convenu que la prochaine réunion du dialogue énergie se tiendra au Japon, début 2020. La participation d’entreprises est envisagée.

Ce dialogue vient compléter les autres dispositifs d’échange entre la France et le Japon dans les différents domaines du développement durable, notamment la ville durable, la construction ou encore la société bas-carbone.

Informations complémentaires

dernière modification le 15/04/2019

haut de la page