Ukraine - Regain de tensions dans l’Est [ja]

1er février 2017

La France condamne fermement la reprise des combats qui ont fait plusieurs victimes ces derniers jours dans l’Est de l’Ukraine, notamment à Avdiivka. Nous appelons toutes les parties à la retenue et, en particulier la Russie, à user de son influence auprès des séparatistes. Nous appelons à l’application immédiate du cessez-le-feu prévu par les accords de Minsk.

Comme nous l’avons rappelé avec notre partenaire allemand hier à l’OSCE, nous soutenons les efforts de la Mission d’observation de l’OSCE et du Centre conjoint pour le contrôle du cessez-le-feu (JCCC) pour parvenir au plus vite à une désescalade. Nous appelons le JCCC à garantir l’accès et la sécurité des observateurs de l’OSCE à Avdiivka ainsi que dans l’ensemble des zones relevant de son mandat.

La France est également très préoccupée par l’aggravation de la situation humanitaire dans l’Est de l’Ukraine. Nous exhortons les parties à garantir le plus rapidement possible l’accès des populations civiles à l’eau et à l’électricité.

La mise en œuvre des accords de Minsk, pour laquelle la France reste pleinement engagée dans le cadre du "format Normandie", est la seule voie possible pour la résolution du conflit.

dernière modification le 02/02/2017

haut de la page