Vers un traitement efficace des cellules souches de cancer par hadronthérapie [ja]

Le chercheur Yannick Saintigny (LARIA, CEA) et le chercheur Guillaume Varès (Advanced Medical Instrumentation Unit, Okinawa Institute of Science and Technology Graduate University) nous parlent de leur projet franco-japonais Sakura, soutenu par l’ambassade de France au Japon.

« Dans ce projet ambitieux, nous développons des stratégies innovantes qui permettront, à terme, de traiter efficacement les sarcomes des os et du cartilage. Le Japon a accumulé deux décennies d’expérience et de connaissances sur la radiothérapie non conventionnelle par ions accélérés qui sont ainsi partagées avec l’équipe française. »

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères des affaires étrangères et du développement international (MAEDI) et de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

JPEG - 439.8 ko
Dr Yannick Saintigny, CEA, Dr Guillaume Varès, OIST, Dr Tetsuo Nakajima, NIRS, Dr François Chevalier, CEA, Dr Vincent Jallet, OIST, Mme Charlotte Lepleux, CEA, M. Hong-Huat Hoh, OIST, M. Shigeaki Sunada, NIRS (absent de la photographie)

dernière modification le 26/01/2017

haut de la page