Visages : Mari Miura « Le Japon a beaucoup à apprendre des expériences françaises » [ja]

Professeure en sciences politiques à l’université de Sophia à Tokyo, Mari Miura nous a parlé de la condition des femmes au Japon, de leur place dans les sphères politiques et économiques, et de la coopération avec la France dans ce domaine.

Professeure en sciences politiques à l’université Sophia, Mari Miura est spécialiste de la politique japonaise contemporaine, de la théorie de l’État-providence et des études de genre, et titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’université de Californie de Berkeley. Elle s’intéresse particulièrement à la question de la représentation des femmes en politique et au concept français de « parité » dans la sphère politique.

dernière modification le 09/03/2018

haut de la page