Visages : Tony Valente : « Faire un shônen manga ouvert, familial, plein d’aventures, comme cela se faisait il y a une dizaine d’années » [ja]

L’auteur de Radiant, de passage au Japon lors de l’édition 2018 du festival Feuilles d’automne est revenu avec nous sur son parcours, son œuvre, et ses liens avec le Japon.

Né à Toulouse en 1984, Tony Valente a découvert, comme beaucoup de jeunes français de la même génération, les dessins animés japonais avec le Club Dorothée et Dragon Ball.

Auteur de bandes-dessinées et de manga, ses premières œuvres s’inscrivent dans un style de BD franco-belge, à l’instar des Quatre Princes de Ganahan, série publiée de 2004 à 2007.

Avec la publication du premier tome de Radiant en 2013, l’auteur se lance dans la publication d’un véritable manga « à la japonaise ». La série connaît un succès retentissant, et est publiée au Japon à partir de 2015, par les éditions Euromanga.

La success story au Japon se poursuit puisque Radiant devient, à partir de septembre 2018, le premier manga français adapté en série animée au Japon : Une série animée de 21 épisodes, actuellement en cours de diffusion, est diffusée sur la chaine NHK E-tele depuis octobre 2018.

dernière modification le 22/02/2019

haut de la page