Vivre ou se rendre au Japon – rappel sur la sécurité

Le Japon est dans l’ensemble un pays sûr. Il connaît néanmoins certains risques (catastrophes naturelles, typhons, tensions régionales). Il convient par conséquent de rester attentif aux recommandations en matière de sécurité, avant et pendant un séjour dans l’archipel.

Introduction

En cette période de rentrée où un certain nombre de nouveaux compatriotes s’installe au Japon, et pour la bonne information de chacun, l’ambassade de France au Japon souhaite rappeler certains principes relatifs à la sécurité dans le pays.

Le Japon est dans l’ensemble un pays sûr. Il connaît néanmoins certains risques spécifiques, au premier rang desquels les catastrophes naturelles (séismes, tsunamis, notamment), mais aussi liés au climat (typhons) ou aux tensions régionales (Corée du Nord) auxquels il faut se préparer.

Nouveaux Français du Japon : sécurité et inscription consulaire

L’ambassade de France adresse tous ses vœux de bienvenue aux Français nouvellement installés au Japon.

Établis au Japon, nous vous invitons à vous inscrire rapidement au registre des Français établis hors de France, tenu par les services consulaires. Cette inscription, désormais disponible en ligne, facilitera vos démarches auprès de nos services, et vous permettra d’être destinataires de différentes communications de l’ambassade, y compris en période de crise.

L’ambassade sera ainsi en mesure de vous contacter plus aisément en cas d’urgence. Votre inscription consulaire vous permettra en effet d’être pris en compte dans le plan de sécurité de l’Ambassade, et d’être connu de vos ilotiers, les volontaires-sécurité de l’ambassade.

Pour en savoir plus sur le système des îlotiers :

Nous vous invitons également à suivre les recommandations que l’ambassade émet sur les réseaux sociaux et son site Internet :

Sécurité au Japon : se préparer aux risques

Le Japon est un pays soumis régulièrement aux risques naturels et il est recommandé à tout nouvel arrivant de s’informer au mieux sur la nature de ces différents risques (séismes, typhons, tensions régionales). Sur internet, le site de référence sera celui de la Japan Meteorological Agency ; les utilisateurs de smartphones pourront utilement télécharger plusieurs applications telles que Yurekuru, Safety Tips, Japan Shelter Guide (présentation des applications).

Il convient également de s’attacher, dès le début de son expatriation, à se préparer aux situations d’urgence. En cas de situation de crise avérée, il reviendra à tout un chacun de se conformer aux mesures de sécurité prises par les autorités japonaises ; mais dans cette perspective, il est recommandé à chaque résident au Japon de se préparer individuellement aux différentes éventualités.

Vous pourrez à cet effet participer aux exercices de sécurité organisés par les localités japonaises, mais encore vous référer à différents documents :

En cas de crise, votre inscription consulaire vous permettra de recevoir les informations, et éventuelles consignes de l’Ambassade, ou de façon plus générale d’être plus facilement contacté par un îlotier ou nos services. Pensez par conséquent à tenir régulièrement à jour vos coordonnées, en accédant directement en ligne à votre fiche d’inscription consulaire.

L’ambassade rappelle enfin à tous, résidents ou voyageurs, la nécessité de manière générale de suivre les consignes de sécurité des autorités japonaises, selon les situations rencontrées. Ces consignes sont notamment présentées sur le portail internet de la Protection civile (japonais et anglais). En cas de crise, des informations seront données selon différentes modalités par les autorités japonaises (haut-parleurs, systèmes J-alert via les téléphones portables) et par l’ambassade (îlotiers, messagerie électronique, site Internet et réseaux sociaux).

Voyageurs : s’inscrire sur le fil Ariane et consulter les conseils aux voyageurs
 
Il est par ailleurs conseillé aux voyageurs de s’enregistrer en ligne avant leur départ sur l’application Ariane du site France Diplomatie. Cette démarche permettra au centre de crise du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ainsi qu’à l’ambassade, en cas de crise uniquement, de les contacter si besoin.
 
Il est également recommandé de s’informer en consultant régulièrement la rubrique "Conseils aux voyageurs" du site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, mise à jour en temps réel en fonction de l’actualité.

dernière modification le 01/09/2017

haut de la page