Workshop France-Allemagne-Japon sur le calcul haute performance, la science des données et l’IA [ja]

Un workshop intitulé « Convergence of HPC and Data Science for Future Extreme Scale Intelligent Applications » sera co-organisé du 6 au 8 novembre 2019 à Tokyo par l’ambassade de France au Japon avec ses partenaires japonais et allemands.

L’objectif de cet évènement est de réunir les communautés de recherche en calcul haute performance (HPC), en traitement de données en masse (big data) et en intelligence artificielle, sujets qui sont fortement dépendants les uns des autres.

Les deux premières éditions de ce dialogue trilatéral s’étaient inscrites dans le cadre du programme de recherche SPPEXA « Software for Exascale Computing », financé par des agences de recherche des trois pays [1]. Une fois ce programme terminé, les résultats positifs qu’il a fait émerger et la pertinence de la coopération entre la France, le Japon et l’Allemagne sur ce sujet ont poussé les experts de ces 3 pays à poursuivre le dialogue.

Cette volonté commune se concrétise par cet évènement, qui se déroulera sur 3 jours à Tokyo. Après une première journée où les experts de premier plan des trois pays dévoileront en séance plénière leurs avancées respectives en calcul haute performance, la deuxième journée sera consacrée à des sessions thématiques sur la convergence des différents domaines (HPC, Big Data et IA). Enfin, le troisième jour sera constitué de sessions de travail parallèles en groupes réduits, favorisant la discussion afin d’identifier les orientations à donner à la coopération entre nos pays.

La participation à l’évènement est gratuite mais l’inscription obligatoire. Les inscriptions ouvriront prochainement.

Pour vous tenir informés, inscrivez-vous à notre newsletter

Comité scientifique de l’évènement

  • Serge G. Petiton (University of Lille. Chair)
  • Takayuki Aoki (Tokyo Institute of Technology)
  • Hans-Joachim Bungartz (Technische Universität München)
  • Michel Dayde (CNRS, Toulouse)
  • Nahid Emad (University Paris-Saclay, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
  • Wolfgang E. Nagel (Technische Universität, Dresden)
  • Mitsuhisa Sato (RIKEN, Kobe)

[1Fondation allemande pour la recherche - Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), Agence nationale de la recherche (ANR) et Japan Science and Technology Agency (JST)

dernière modification le 09/07/2019

haut de la page