Yémen – Libération de prisonniers [ja]

Déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (19 octobre 2020)

La France salue l’action du Comité international de la Croix-Rouge et du Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Yémen qui a facilité un important échange de prisonniers entre les parties, une étape positive dans la mise en œuvre des accords de Stockholm de décembre 2018. Les parties yéménites doivent désormais s’engager sans délai dans la cessation des hostilités et la reprise des discussions politiques.

La France reste pleinement mobilisée en faveur d’une solution politique globale et inclusive au Yémen et soutient les efforts menés en ce sens par l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Yémen, Martin Griffiths.

dernière modification le 20/10/2020

haut de la page