Liste de notoriété des sociétés de traduction

Cette liste est communiquée à titre d’information. Le recours au traducteur agréé n’est obligatoire que pour des traductions certifiées, lorsque ce formalisme est requis par l’administration japonaise ou pour certains actes de l’administration française. La responsabilité de l’administration n’est pas engagée quant aux tarifs pratiqués.

dernière modification le 24/08/2021

haut de la page